Dans le travail de Max Streicher, les êtres vivants, humains ou animaux,, constituent les principaux sujets. Fabriqués en toile de nylon blanc et à échelle monumentale,, ces objets convoquent l’extraordinaire. L’œuvre Battle of Cannae réalisée en 2014 fait référence à la Bataille de Cannes (216 av. J.-C) qui a eu lieu dans le sud de l’Italie et durant laquelle l’armée d’Hannibal a glorieusement vaincu les Romains. Très représentée dans l’histoire de l’art, cette bataille implique notamment le récit d’un taureau qui, après avoir réussi à s’échapper de l’enceinte d’un marché, s’est jeté par la fenêtre du troisième étage dans un ultime geste de désespoir. Entre références mythologiques, littéraires ou historiques, le travail de Max Streicher nous plonge au cœur de combinaisons d’images reconnaissables et identifiables.

 

BIOGRAPHIE

Max Streicher est originaire de l’Alberta, il vit et travaille aujourd’hui à Toronto, au Canada. Depuis plus de trente ans, l’artiste réalise des œuvres gonflables et monumentales  composées de matériaux légers comme le nylon ou le papier synthétique. À l’image de gigantesques marionnettes, ses sculptures gonflables se meuvent au rythme des ventilateurs comme sur le tempo d’une respiration régulière, inspirant et expirant lentement. L’artiste est représenté par la Galerie Ricco/Maresca à New York et par la Galerie Miguel Marcos à Barcelone.

In Max Streicher’s work, the living beings, human or animal, are the main subjects. Made of white nylon canvas and on a monumental scale, these objects summon the extraordinary. The work Battle of Cannae created in 2014 refers to the Battle of Cannes (216 BC) which took place in southern Italy and during which Hannibal’s army gloriously defeated the Romans. Much represented in the history of art, this battle notably involves the story of a bull that, after having managed to escape from the enclosure of a market, threw himself out of the third floor window, in a final gesture of desperation. Between mythological, literary or historical references, Max Streicher’s work plunges us into the heart of recognizable and identifiable image combinations.

BIOGRAPHY

Max Streicher is originally from Alberta and now lives and works in Toronto, Canada. For over thirty years, the artist has been creating inflatable and monumental works made of light materials such as nylon or synthetic paper. Like gigantic puppets, his inflatable sculptures move to the rhythm of the fans as if on the tempo of a regular breath, slowly breathing in and out. The artist is represented by the Ricco/Maresca Gallery in New York and by the Miguel Marcos Gallery in Barcelona.

Battle of Cannae